Jump to English content Jump to English content

Code Of Conduct

Purpose

A primary goal of “Game Workers Unite” (GWU) is to empower people who are marginalized, oppressed, and exploited by the game industry, providing them with the tools and resources to improve their working conditions, push back against systems of oppression, and build a more equitable industry for everyone. We aim to stand in concrete solidarity with oppressed people around the world, and specifically to advance the interests of workers in the struggle against global capitalism. This code of conduct outlines our expectations for all those who participate in our community, as well as the consequences for unacceptable behavior.

We invite all those who participate in GWU activities to help us create safe and positive experiences for everyone.

Expected Behaviour

The following behaviors are expected and requested of all community members:

  • In general, try to assume good faith and exercise consideration and respect in your speech and actions. Note that when talking about specific oppressions, people on the opposite side of a power dynamic might have different interests, and this should also be taken into account when determining good faith. For example, an employer should not automatically be assumed to be acting in good faith when discussing unions with workers, since their interests are opposed to those of the workers on this issue.
  • In general, attempt collaboration before conflict. However keep in mind that conflict is sometimes necessary, particularly when groups have opposing interests. Refer to the safety and mediation committee if necessary.
  • Refrain from tone policing, silencing, or otherwise sanctioning marginalized people who defend themselves against or call out oppressive behaviour.
  • Try to treat criticism and call outs as gifts, rather than personal attacks. They may hurt, but they’re also a necessary part of learning to work together. If you’re feeling defensive or are unsure how to react, try this helpful guide created by Dietrich Squinkifer: http://games.squinky.me/calledout/
  • Respect people’s gender pronouns and ask if you don’t know which pronouns a person uses.
    • if you are unfamiliar with the various pronouns in use in the english language, checkout pronoun island at http://pronoun.is
  • Refrain from demeaning, discriminatory, or harassing behavior and speech.
  • Be mindful of your surroundings and of your fellow participants. Alert committee members if you notice a dangerous situation, someone in distress, or violations of this Code of Conduct, even if they seem inconsequential.
  • Remember that community event venues may be shared with members of the public; please be respectful to all patrons of these locations.
  • Practice good consent culture. Ask if you can engage with people and NEVER touch someone without their given consent.
    • When asking for consent, aside form verbal consent also take into account peoples body language (leaning away, crossed arms).
    • Be aware of power dynamics and take them into account when dealing with consent. Examples include: social status, hiring capacity and priviledge (race, gender, middle class, english speaking)
    • If someone gives you a “No”, treat is as a gift that this person can share their authentic boundries with you.

Unacceptable Behaviour

The following behaviors are considered harassment and are unacceptable within our community:

  • Punching down. This refers to actions or speech that targets people who are marginalized and/or have less structural power than the person speaking or acting. This may include:
    • Violence or threats of violence directed against a marginalized person or any member of the community.
    • Sexist, racist, homophobic, transphobic, ableist, classist or otherwise discriminatory jokes and language.
    • Personal insults related to gender, sexual orientation, race, class, religion, body shape, or disability.
  • Posting or displaying sexually explicit or violent material.
  • Posting or threatening to post other people’s personally identifying information (“doxing”) or expose their participation in GWU.
    • This includes posting material that is not anonymized properly without consent.
  • Inappropriate or non-consensual photography, filming or recording of online conversations or at events, especially pertaining to the previous point (anonymity).
  • Inappropriate physical contact. You should have someone’s consent before touching them.
  • Unwelcome sexual attention. This includes: sexualized comments or jokes, inappropriate touching, groping, and unwelcome sexual advances.
  • Deliberate intimidation, stalking or following (online or in person).
  • Advocating for, or encouraging, any of the above behavior.
  • Sustained disruption of community events including rallies, meetups, talks and presentations.

Consequences For Unacceptable Behaviour

Unacceptable behavior from any community member, including sponsors and those with decision-making authority, will not be tolerated.

Anyone asked to stop unacceptable behavior is expected to comply immediately.

If a community member engages in unacceptable behavior, we may take any action deemed appropriate, up to and including a temporary ban or permanent expulsion from the community without warning (and without refund in the case of a paid event).

Reporting

If you are subject to or witness unacceptable behavior, or have any other concerns, please notify us as soon as possible by emailing gwumontreal@gmail.com

You can also use this form to report incidents anonymously.

Additionally, community organizers are available to help community members engage with local law enforcement or to otherwise help those experiencing unacceptable behavior feel safe. In the context of in-person events, organizers will also provide escorts as desired by the person experiencing distress.

Scope

We expect all community participants (members, contributors, paid or otherwise; sponsors; and other guests) to abide by this Code of Conduct in all community venues–online and in-person–as well as in all one-on-one communications pertaining to community business.

This code of conduct and its related procedures also applies to unacceptable behavior occurring outside the scope of community activities when such behavior has the potential to adversely affect the safety and well-being of community members.

Contact Information

You can reach us at: gwumontreal@gmail.com

If you are on the Discord server, please message the moderators.

Licence

This Code of Conduct is based on the Code of Conduct for the Stumptown Syndicate. The original is available at http://opensourcebridge.org/about/code-of-conduct/ and is distributed under a Creative Commons Attribution-ShareAlike license (a copy can be found in this repository here).

You are free to:

  • Share — copy and redistribute the material in any medium or format
  • Adapt — remix, transform, and build upon the material for any purpose, even commercially.
  • The licensor cannot revoke these freedoms as long as you follow the license terms.

Definitions

This section is intended to help explain some of the terms used above. If you have suggestions for words you would like to see added to this list, please get in touch by emailing: gwumontreal@gmail

Marginalization

When groups are pushed to the “margins” of a particular society and thus do not have the same access to opportunities and resources as dominant groups who occupy the “centre.” Marginalized groups are often viewed as “other” or as outsiders. Effects of marginalization may include:

  • Exclusion from positions of power or influence
  • A lack of voice or representation in media
  • Stereotyping and homogenization (“you people are all the same”)
  • Precarious living and working conditions, and reduced access to essential services and support networks
  • Increased pressure to conform to social norms and expectations
  • Increased levels of stress and anxiety, and increased likelihood of exposure to trauma

Classism

“Classism is differential treatment based on social class or perceived social class. Classism is held in place by a system of beliefs and cultural attitudes that ranks people according to economic status, family lineage, job status, level of education, and other divisions. Middle-class and owning- or ruling-class people (dominant group members) are seen as smarter and more articulate than working-class and poor people (subordinated groups). In this way, dominant group members (middle-class and wealthy people) define for everyone else what is “normal” or “acceptable” in the class hierarchy.”

source: http://www.classism.org/about-class/what-is-classism/

Ableism

“Ableism is discrimination against people with disabilities, including the expression of hate for people with disabilities, denial of accessibility, rejection of disabled applicants for housing and jobs, institutionalised discrimination in the form of benefits systems designed to keep people with disabilities in poverty, etc.”

source: http://disabledfeminists.com/2010/11/19/what-is-ableism-five-things-about-ableism-you-should-know/

Genderqueer / Gender non-conforming / Non-binary / Genderfluid / Agender

“Genderqueer” is a term that may be used to describe those with non-normative gender, either as an umbrella term or a stand-alone identity, typically encompassing those who are in one, or more, of these six categories:

  • both man and woman (example: androgyne)
  • neither man nor woman (agender, neutrois, non-gendered)
  • moving between two or more genders (gender fluid)
  • third gendered or other-gendered (includes those who prefer “genderqueer” or “non-binary” to describe their gender without labeling it otherwise)
  • having an overlap or blur of gender and orientation and/or sex (girlfags and guydykes)
  • those who “queer” gender, in presentation or otherwise, who may or may not see themselves as non-binary or having a gender that is queer; this category may also include those who are consciously political or radical in their understanding of being genderqueer” (source: http://genderqueerid.com/what-is-gq)

Our society has historically been structured around a rigid gender binary that divides human beings into the categories of male and female, men and women. Many people, however, do not identify as either one or the other. Gender is a social construct, meaning it is defined by culture, and is distinct from biological sex (think of all the stereotypes and learned behaviours associated with women, many of which have nothing to do with biology). Other societies have more than two genders, and as our society develops and changes, it is possible we may eventually move beyond a binary system, which can be quite limiting and even harmful for those who don’t conform to the unrealistic standards and norms that it generates (for e.g., when boys are bullied and teased for being too “girly”).

Code de Conduite

Objectif

Un des buts principaux de “Game Workers Unite” (GWU) est de donner du pouvoir aux personnes marginalisées, opprimées, et exploitées par l’industrie du jeu vidéo, en leur apportant les outils et ressources pour améliorer leurs conditions de travail, repousser les systèmes d’oppression, et construire une industrie plus équitable pour tout le monde. GWU se tient en solidarité avec les personnes opprimées tout autour du monde, et vise en particulier à promouvoir les intérêts des travailleurs et travailleuses dans la lutte contre le capitalisme global. Ce code de conduite souligne nos attentes vis-à-vis de toutes celles et ceux qui participent à notre communauté, ainsi que les conséquences pour tout comportement inacceptable.

Nous invitons toute personne prenant part aux activités de GWU à nous aider à créer une expérience sécuritaire et positive pour tout le monde.

Comportements attendus

Les comportements suivants sont attendus de tous les membres de la communauté:

  • Faites preuve de bonne foi, de considération et de respect dans vos actes et paroles. Gardez à l’esprit que lorsque l’on discute d’oppressions spécifiques, les personnes situées de chaque côté d’une dynamique de pouvoir peuvent avoir des motivations différentes, et cela doit être pris en compte lorsque l’on cherche à déterminer la bonne foi de quelqu’un. Par exemple, des employeurs ne seront pas forcément de bonne foi lors d’une discussion à propos des syndicats, car leurs intérêts sont diamétralement opposés à ceux des travailleur·euse·s sur ce sujet.
  • De manière générale, tentez toujours de collaborer avant d’entrer en conflit. Gardez cependant à l’esprit que le conflit est parfois nécessaire, surtout quand des groupes ont des intérêts opposés. Référez-vous au comité de médiation si nécessaire.
  • Abstenez-vous de modérer le ton, faire taire, ou sanctionner les personnes marginalisées qui se défendent contre les attitudes oppressantes ou les pointent du doigt.
  • Tâchez de considérer les critiques et rappels à l’ordre comme des faveurs plutôt que des attaques personnelles. Vous risquez de vous sentir blessé·e, mais c’est une étape nécessaire lorsque l’on apprend à travailler ensemble. Si vous vous sentez sur la défensive ou ne savez pas comment réagir, essayez de consulter ce guide par Dietrich Squinkifer: http://games.squinky.me/calledout/
  • Soyez respectueux des pronoms de genre, et posez la question si vous ignorez quel pronom une personne utilise
    • Si vous n'êtes pas familier avec les différents pronoms utilisés en anglais, visitez http://pronoun.is
  • Abstenez-vous de tout comportement discriminatoire, rabaissant, ou diffamatoire, et ne harcelez personne.
  • Soyez soucieux de votre entourage et des autres participant·e·s. Alertez les membres du comité si vous repérez une situation dangereuse, une personne en détresse, ou une infraction de ce Code de Conduite, même si elles vous semblent sans conséquence.
  • Les événements communautaires prennent parfois place dans des lieux ouverts au public; soyez respectueux·se de tou·te·s les client·e·s/passant·e·s.
  • Pratiquez une bonne culture du consentement. Demandez la permission de participer, et ne touchez JAMAIS une autre personne sans qu’elle vous ait donné son consentement.
    • Lorsque vous demandez le consentement, au delà des formes de consentement verbales, prenez en compte le langage corporel des gens (bras croisés, recul).
    • Soyez conscient des dynamiques de pouvoir en jeu et prenez-les en compte lorsqu’il est question de consentement, par exemple: le statut social, la capacité d’embauche et toute forme de privilège (racial, de genre, de classe, de langue).
    • Respectez la volonté, le courage et la sincérité d’une personne qui vous dit non.

Comportements inacceptables

Les comportements suivants sont considérés comme étant du harcèlement et sont inacceptables dans notre communauté:

  • Toute action ou parole qui vise ou rabaisse les personnes marginalisées et/ou qui ont moins de pouvoir que la personne active ou en train de parler. Cela peut inclure:
    • Violence ou menaces de violence à l’encontre d’une personne marginalisée ou de n’importe quel membre de la communauté.
    • Language ou “blague” sexiste, raciste, homophobe, validiste, classiste ou autrement discriminatoire.
    • Insultes personnelles liées au genre, l’orientation sexuelle, la race, la religion, le handicap ou le physique.
  • Poster ou afficher du contenu violent ou sexuellement explicite.
  • Poster ou menacer de poster les informations d’identification d’une autre personne (“doxxing”) ou d'exposer leur participation à GWU.
    • Cela inclut le partage de contenu qui n’a pas été rendu anonyme proprement et sans consentement.
  • Toute prise de photo inappropriée ou non-consentie, la capture vidéo ou enregistrement de conversations en lignes ou lors d'événements, particulièrement par rapport au précédent point (l’anonymat).
  • Les contacts physiques inappropriés. Vous devez avoir le consentement d’une personne avant de la toucher.
  • L’attention sexuelle non-désirée. Cela inclut : commentaires ou blagues à caractère sexuel, contacts inappropriés, attouchements, et avances sexuelles non-bienvenues.
  • Intimidation délibérée, harcèlement, ou poursuite d’une personne (en ligne et hors ligne).
  • Toute forme d’encouragement d’un des comportements précédemment mentionnés.
  • Perturbation régulière des événements communautaires, incluant les ralliements, meetups, talks et présentations.

Conséquences pour les Comportements Inacceptables

Aucun comportement inacceptable de la part des membres de notre communauté (y compris les sponsors et personnes dotées d’une autorité décisionnelle) ne sera toléré.

Quiconque se voit être demandé d’arrêter son comportement inacceptable doit immédiatement obtempérer.

Si un membre de la communauté s’engage dans un comportement inacceptable, nous prendrons les mesures qui semblent appropriées, pouvant aller jusqu’à un bannissement temporaire ou une exclusion permanente de la communauté sans avertissement (ni remboursement dans le cas d’un événement payant).

Signalement

Si vous êtes sujet ou témoin d’un comportement inacceptable, ou que quelque chose vous préoccupe, nous vous prions de nous informer le plus tôt possible par e-mail à gwumontreal@gmail.com

Vous pouvez aussi utiliser ce formulaire pour signaler un incident anonymement.

De plus, des organisateur·rice·s de la communauté sont disponibles pour aider les membres de la communauté à contacter les représentants des forces de l’ordre locaux, ou pour aider les victimes de tout comportement inacceptable à se sentir plus en sécurité. Dans le cas d’évènements en personne, les organisateur·rice·s peuvent aussi fournir des escortes sur la demande de toute personne subissant une forme de détresse.

Cadre

Nous attendons de tous les participants de la communauté (membres, contributeur·rice·s, sponsors et autres visiteur·euse·s) de se soumettre à ce Code de Conduite sur tous les sites –en ligne et en personne– ainsi que dans toutes les communications en tête-à-tête en rapport avec la communauté.

Ce Code de Conduite ainsi que ses procédures affiliées s’appliquent aussi à tout comportement inacceptable prenant place hors du cadre des activités de la communauté, lorsque ce comportement a le potentiel d’affecter négativement la sécurité et le bien-être des membres de la communauté.

Contact

Vous pouvez nous contacter à: gwumontreal@gmail.com

Si vous êtes sur le serveur Discord, veuillez vous adresser aux modérateur·rice·s

Licence

Ce Code de Conduite est basé sur le Code de Conduite du Syndicat de StumpTown. L’original est disponible sur http://opensourcebridge.org/about/code-of-conduct/ et est distribué sous une licence Creative Commons Attribution-ShareAlike (une copie peut-être trouvée dans ce répertoire).

Vous etes libre de:

  • Partager — copier et distribuer ce contenu sous n’importe quel format.
  • Adapter — transformer, remixer et construire par dessus ce contenu pour n’importe quel objectif, meme commercial.
  • Ces libertés ne peuvent être révoquées tant que vous respectez le termes de la licence.

Definitions

Cette section à pour but d’expliquer certains des termes utilisés précédemment. Si vous avez des suggestions de mots que vous voudriez voir ajoutés à cette liste, veuillez entrer en contact par e-mail à gwumontreal@gmail.com

Marginalisation

Quand des groupes sont poussés en “marge” d’une société et n’ont donc pas accès aux mêmes opportunités et ressources que les groupes dominants qui occupent le “centre”. Les groupes marginalisés sont souvent vus comme “autres” ou comme des étrangers. Les effets de la marginalisation incluent:

  • Exclusion des positions de pouvoir ou d’influence.
  • Un manque de parole ou de représentation dans les médias.
  • Création de stéréotypes et homogénéisation (“vous autres, vous êtes tous les mêmes”)
  • Conditions de vie et de travail précaires, et accès réduit aux services essentiels et réseaux de support.
  • Pression accrue de se conformer aux normes et attentes sociales.
  • Niveaux supérieurs de stress et d'anxiété, et plus grande chance d’exposition au traumatisme.

Classisme

“Le classisme est un traitement différentiel basé sur la classe sociale ou la perception de classe sociale. Le classisme est tenu en place par un système de croyances et d’attitudes culturelles qui classe les gens selon leur statut économique, leur lignée familiale, leur statut professionnel, leur niveau d’éducation, et autres divisions. Les personnes de classe moyenne ou supérieure (les membres du groupe dominant) sont perçues comme plus intelligentes et articulées que les personnes pauvres et appartenant à la classe ouvrière (les groupes subordonnés). De cette façon, les membres du groupes dominant (personnes de classe moyenne et riches) définissent pour tout le monde ce qui est “normal” ou “acceptable” dans la hiérarchie des classes”

source: http://www.classism.org/about-class/what-is-classism/

Validisme

“Le validisme est la discrimination envers les personnes porteuses de handicap, incluant toute expression de haine, le refus d'accessibilité, le rejet de candidat·e·s handicapé·e·s pour des postes ou logements, la discrimination institutionnalisée sous forme de systèmes de bénéfices mis en place pour garder les personnes handicapées dans la pauvreté, etc.”

source: http://disabledfeminists.com/2010/11/19/what-is-ableism-five-things-about-ableism-you-should-know/

Genderqueer / Genderfluid / Gender non-conforming (GNC) / Non-Binaire / Agenre

“Genderqueer” est un terme qui peut être utilisé pour décrire les personnes dont le genre est non-normatif, soit comme un terme parapluie ou comme une identité propre, généralement englobant les personnes qui sont dans une ou plus de ces 6 catégories:

  • Simultanément homme et femme (exemple: androgyne)
  • Ni homme ni femme (agenre, non-genré)
  • En mouvement entre deux genres ou plus (genderfluid)
  • Du troisième genre ou d’un genre autre (inclut les personnes préférant “genderqueer” ou “non-binaire” pour décrire leur genre sans l’appeler autrement)
  • Ayant une superposition ou flou de genre et orientation et/ou de sexe (girlfags, guydykes)
  • Les personnes qui, de par leur présentation ou autrement, rendent le genre “queer”, qui peuvent ou non se voir comme non-binaires ou ayant un genre queer; cette catégorie inclut les personnes consciemment politiques ou radicales dans leur interprétation de ce que signifie être genderqueer (source: http://genderqueerid.com/what-is-gq)

Notre société a historiquement été structurée autour d’une binarité rigide du genre qui divise les humains entre les catégories homme et femme. Beaucoup de gens, cependant, n’appartiennent ni à l’une ni à l’autre. Le genre est une construction sociale, ce qui signifie qu’il est défini par la culture, et est distinct du sexe biologique (pensez aux stéréotypes et attitudes acquises que l’on associe aux femmes, dont beaucoup n’ont aucun rapport avec la biologie). D’autres sociétés ont plus que deux genres, et au fur et à mesure que notre société se développe et change, il est possible que l’on aille au delà d’un système binaire, qui peut être très contraignant et même nocif aux personnes qui ne se conforment pas aux standards irréalistes et aux normes qu’il génère (par exemple, quand les garçons se font harceler parce qu’ils sont trop “féminins”).